Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Bric et broc (1988-2006) Collectif

Les amateurs de découvertes cinématographiques regarderont avec plaisir le DVD Bric et Broc édité par Chalet Pointu. Cette compilation de 12 courts métrages, des incontournables studios Folimage, peut être vue par des enfants à partir de 7 ans, bien que certains films soient accessibles à un public plus jeune.

Tous ces films sont intéressants pour différentes raisons : le choix de l'animation, de la narration, du sujet... De nombreuses techniques d'animation y sont représentées :
  • le traditionnel dessin animé  avec La tête dans les étoiles de Sylvain Vincendeau, Marottes de Benoît Razy..., 
  • la pâte à modeler avec Amerlock de Jacques-Rémy Girerd, Le wall de Jean-Loup Felicioli..., 
  • l'animation en volume avec Le génie de la boîte à ravioli de Claude Barras, Le château des autres de Pierre-Luc Granjon, La bouche cousue de Jean-Luc Gréco et Catherine Buffat, Ferrailles de Laurent Pouvaret..., 
  • la très originale animation en "nouilles" avec Nos adieux au music-hall de Laurent Pouvaret.
Un petit coup de cœur pour les trois films suivants :

Paroles en l'air (1995) de Sylvain Vincendeau : Un jeune homme envoie de sa fenêtre des messages d'amour sur des avions en papier à sa voisine. La vie du quartier s'en trouve bouleversée, car les missives n'arrivent pas forcément chez le bon destinataire... Ce charmant court métrage crayonné aux tons sépia est une jolie illustration du bouleversement que peuvent provoquer le regard d'un alter ego et l'impact des mots sur autrui. On partage, au rythme d'une musique joyeuse, ses petits instants de bonheur sans parole.

La leçon de choses (1998) de Juliette Loubières : Le film a fait le pari judicieux de poser et de répondre à la question "Comment on fait les bébés ?" du point de vue d'enfants de maternelle. Sans rien éluder, le sujet est traité avec subtilité et un vocabulaire tout à fait adapté aux plus jeunes (à partir de 3 ans). Ce court métrage est vraiment original et réussi.

Petite escapade (2001) de Pierre-Luc Granjon : Un petit garçon observe ce qui se passe dans la rue perché sur un mur. En fin de journée, le jeune écrivain en herbe revisite son quotidien et le métamorphose en une incroyable aventure faite de personnages aussi terribles que merveilleux. Ce film, tout en simplicité, est une mise en image de l'imagination et du processus de création. Ce court métrage en noir et blanc est construit en deux parties. La première, le temps de l'observation est sans parole, accompagnée d'une jolie petite musique et d'une animation en volume. La seconde, le temps du récit se matérialise sur une page d'écriture sous la forme de dessins animés épurés, l'histoire étant narrée par la voix de l'enfant et accompagnée de bruitage et de musique. Un film fin et juste qui mérite notre attention.

Télécharger l'article


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Message plus récent Message plus ancien Accueil
     

    blogger templates | Make Money Online